Véritable jumeau virtuel du bâtiment, le BIM permet de tester et de valider tous les scénarios d’aménagement de manière partagée. En conception, réalisation, comme à l’usage, ou en exploitation.

Il est de plus en plus utilisé par les bureaux d’étude et les cabinets d’architecture. Le BIM offre, il est vrai, de précieux potentiels pour la conception des sites tertiaires. Cette représentation virtuelle du bâtiment en 3D, renseignée d’une multitude de données statiques (infrastructures physiques et équipements) et dynamiques (données issues de capteurs, de compteurs, d’objets connectés), permet en effet à tous les acteurs d’un projet (client, facility manager, space planneur, gestionnaire) de travailler de manière collaborative et avec une plus grande précision.

Lire la suite de l’article :

Article sur THE AGILITY EFFECT