La méthode de travail « BIM »

Le sujet du BIM est vaste et souvent pas clair dans la tête de certains. KATEM 3D n’est pas spécialiste en la matière ; elle laisse sa place aux BIM managers ou autres experts qui pourront vous donner les explications complètes.

Cependant la société intervient à différents moments dans le cycle de vie d’un bâtiment, que ce soit au tout début du projet par l’esquisse, ou pour recréer l’existant. C’est pourquoi je vous explique brièvement ma manière d’appréhender le travail et le concept.

 

BIM, l’idée principale


Certains projets de maquettes numériques comprennent :

  • une base de données pertinentes et structurées,
  • un travail collaboratif avec les différents intervenants du projet.

Nous définissons alors la méthode de travail BIM « Building Information Modeling», soit en français Maquette Numérique du Bâtiment.

Dans ce processus, toutes les phases d’un projet de construction y sont décrites depuis le besoin du maître d’ouvrage à la réalisation des travaux en passant par la conception architecturale.

  • Esquisse ESQ
  • Avant-Projet AP
  • Dossier Permis de Construire DPC
  • Etude de PROjet PRO
  • Dossier de Consultation des Entreprises DCE
  • Dossier des Ouvrages Exécutés DOE
  • Gestion, Exploitation et Maintenance GEM

Les niveaux de détails


Pour chaque phase décrite ci-dessus, correspond un degré d’informations fonction de votre besoin.

Par exemple, souhaitez-vous un volume pour rendre compte de l’emplacement sur le terrain – phase d’esquisse – ou souhaitez-vous les détails précis de la constructions – phase d’exécution ?

La représentation graphique du modèle 3D sera différente et adaptée d’une phase à l’autre.

Ce degré d’informations requis dans l’évolution de la maquette est appelé Level Of Details (LOD) ou Niveau de Détail.

Pour vos projets, nous devrons définir ensemble le niveau de détails dont vous aurez besoin pour votre maquette 3D.

Phase de projet - Niveaux de détails
  • LOD 100 : les objets sont représentés par un volume générique ou par un symbole.
  • LOD 200 : les objets ont des caractéristiques mécaniques sommaires
  • LOD 300 : les objets sont clairement identifiés et possèdent des dimensions précises
  • LOD 350 : les détails d’assemblage sont à l’étude
  • LOD 400 : les objets sont détaillés et documentés
  • LOD 500 : les objets sont représentés tels que construits et vérifiés sur place

Le cahier des charges ou charte BIM


En cours de rédaction

Comprendre le BIM


Si le BIM reste pour vous un sujet trop abstrait, si vous souhaitez avoir des renseignements précis, connaître les formations existantes … voici des liens très utiles (liste non exhaustive) :